Une toute nouvelle attribution de l’avocat

Une toute nouvelle attribution de l'avocat
Une toute nouvelle attribution de l'avocat

Une intervention plus axée sur la médiation

Chez les avocats, on assiste désormais à une sorte de réforme du mériter. Selon ses attributions classiques, il a pour mission de représenter le justiciable lors d’un procès devant la juridiction judiciaire. Il bénéficie pour cela d’un statut légal et réglementaire. Mais avec l’enrichissement du droit positif, une simple consultation suffit désormais pour éviter les complications. Il s’agit donc d’une action a priori. Bien plus encore, les Avocats se spécialisent désormais dans la médiation. On conçoit donc que les règlements à l’amiables offrent plus de justice et de rapidité. Les tribunaux tardent souvent avant de statuer sur une affaire donnée. Cela s’affirme plus dans les affaires familiales. Dans ce cas en cas de litige, il faut faire le bon choix avec un avocat du droit de la famille à avignon. Il s’agit donc de toute question liée au mariage, au divorce ou encore à la filiation.

La dualité de juridiction et la spécificité des règles

Dans notre système juridique à tradition romano-germanique, des règles distinctes gouvernent l’action des personnes privées et les personnes publiques. Et de même, deux ordres de juridiction statuent sur les affaires appartenant aux deux droits : public et privé. Comme le dispose la jurisprudence célèbre de Blanco, la responsabilité de l’État et donc de l’administration ne peut être mise en cause sur la base des règles contenue dans le Code civil. De là naît donc le droit administratif qui régit l’action et les biens de l’Administration. Le droit privé nous concerne bien plus directement en tant que citoyens. Il se divise en plusieurs branches dont le droit commercial ou le droit des obligations. Dans leur rapport, les membres d’une même famille bénéficient de droit spécifique et privilèges spécifiques. La famille n’est cependant pas considérée comme une personne juridique par l’État. Aussi aucun membre n’est apte à la représenter.