Un dilemne entre enjeux écologiques et developpement économique

surconsommation d'eau
surconsommation d'eau

La surconsommation d’eau

Las Vegas a une croissance de la population très élevée, avec plus de 8 000 nouveaux habitants par mois. La population de la capitale des jeux est d’un peu moins 800 000 d’habitants. De plus, c’est la première destination touristique des Etats Unis avec environ 40 000 000 de visiteurs par an.Pour faciliter l’afflux touristique, de nombreux hôtels et casinos se sont implantés dans cette ville du Nevada. On peut alors se demander si les hôtels et casinos sont les principaux consommateurs d’eau dans la ville, mais la réponse est non. En effet, les professionnels du tourisme à Las Vegas fonctionnent avec un circuit d’eau fermé. Ils ne consomment donc que 8 % de l’eau, et seulement 3 % de l’eau utilisée n’est pas récupérée.

C’est donc la population qui consomme le plus d’eau avec l’agriculture.

La population de Las Vegas, qui augmente donc de manière très significative chaque mois, consomme près de 70 % de l’eau de la ville. Un habitant à Las Vegas consomme en moyenne 870 litres par jour! Cela donne environ 320 000 litres par personne en une année, soit une consommation totale de 0,48 km³ par an, un chiffre bien en dessous du débit et de la limite fournie par le Colorado, la rivière qui achemine l’eau du lac Mead, soit 0,37 km³, ce qui donne une différence en litres de 110 milliards par an. Pour comparaison, la consommation d’un habitant de Las Vegas est 4 fois supérieure à celle d’un parisien et 5 fois à celle d’un européen…

Cette surconsommation d’eau entraîne une forte diminution de la principale source d’eau de Las Vegas, le lac Mead qui baisse de 3 mètres par an, d’où la limite de débit imposée de 0,37 km³ par an. En 10 ans, il a baissé de moitié. Si la ville continue sur cette lancée, dans les prochaines années à venir, le Nevada n’aura plus d’eau en provenance de cette réserve artificielle.