Reconnaître les punaises de lit et en prévenir l’infestation

services d'un exterminateur
services d'un exterminateur
Les vacances sont propices aux déplacements et aux souvenirs. Toutefois certains souvenirs peuvent être plus désagréables. En, effet, c’est en voyageant clandestinement dans les bagages que les punaises de lit peuvent faire leur apparition dans un logement car ces dernières ont refait une apparition depuis une bonne dizaine d’année dans les grandes villes. Appelées familièrement « puces de lit », ce sont de petits insectes de couleur brunâtres, visibles à l’œil nu qui mesurent de 4 à 7mm et se nourrissent la nuit de sang humain. Ce de fait, elles présentent une réelle nuisance pour la santé d’un point de vue physique et même psychologique car c’est une réelle invasion dans l’espace intime qui peut se révéler dévastatrice sur d’autres plans. Il est alors indispensable de s’organiser pour éradiquer ces insectes avec les services d’un exterminateur de punaises de lit qui propose des solutions écologiques et efficaces.

Connaitre la punaise de lit pour savoir la repérer

Les punaises sont attirées par les vibrations, la chaleur, les odeurs de l’hôte et le dioxyde de carbone (CO2). En revanche, une fois l’insecte nourri, ces mêmes facteurs deviennent des répulsifs, ce qui explique pourquoi les punaises ne restent jamais sur un hôte après l’avoir piqué. De couleur brunâtre, l’insecte gonfle après un repas de nature sanguine et prend alors il prend une teinte plus foncée. Véritables petits vampires, il se nourrissent durant plusieurs minutes. Chaque femelle adulte pond deux à cinq œufs par jour, soient 200 à 500 œufs au cours d’une vie ce qui explique la rapide prolifération de cette espèce bien aise par ailleurs du réchauffement de la planète. Puisqu’elles sot néanmoins dépendantes de l’homme, elles se retrouvent donc le plus souvent dans les chambres à coucher où elles se nourrissent du sang des dormeurs inoffensifs. Le jour, les punaises se concentrent surtout au pourtour du matelas ou non lieu et se dissimulent aisément ans les fissures de s murs, du sol et du mobilier, dans les prises électriques, dans les cadres de lits, derrière les tableaux, sous les moulures ou le papier peint. Ces endroits servent également de refuge pour les œufs et les nymphes. Sa petite taille lui permet de se faufiler dans des petits objets transportables tels les sacs, meubles, vêtements que ce soit sur des petites ou grandes distances, elles sont aisément transportables incognito.

Symptomatologies des piqures de petits vampires

Les deux principaux effets suspectés sur la santé sont les maladies infectieuses transmissibles et les conséquences dermatologiques des piqûres. Concernant les effets cutanés, la lésion dermatologique typique est une maculo-papule érythémateuse et prurigineuse, au point de ponction sous forme de boursouflures rouges semblables à celles causées par les piqûres de moustique. Cette lésion visible est particulièrement incommodante et à haute teneur en démangeaison. Les punaises de lits sont également connues pour porter des Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) et des entérocoques résistant à la vancomycine. Ces « bed bugs » seraient donc porteuses de plus de quarante microorganismes responsables de pathologies transmissibles. C’est pourquoi les autorités sanitaires ne pouvaient rester indifférentes au phénomène. Par exemple, de 2006 à 2010, les cas d’infestation ont augmenté par un facteur de 8,5 à l’Office Municipale d’Habitation de Montréal malgré une prise en charge optimale et adaptée à l’aide de traitements écologiques et efficaces. C’est pourquoi il est important de savoir reconnaître ces insectes et les effets de leur apparition afin de le signaler aux autorités d’état sanitaires et procéder rapidement à une extermination pour éviter leur propagation. Seul il est quasiment impossible d’y remédier. Seuls les services d’un exterminateur de punaises de lit qui propose des solutions écologiques et efficaces permettent de remédier durablement au phénomène.