Un métier peu connu : le courtier en crédits

Un métier peu connu : le courtier en crédits
Un métier peu connu : le courtier en crédits
Le métier de courtier en crédits est encore peu connu et pourtant il existe bel et bien. De nombreuses formations par ailleurs sont disponibles pour permettre aux personnes intéressées d’embrasser une profession dans le domaine du courtage bancaire.

La mission d’un courtier en crédits

Le courtier en crédit est un professionnel qui sert d’intermédiaire entre un organisme bancaire et un futur emprunteur. Il accompagne son client, le plus souvent un particulier ou une entreprise, dans ses démarches pour obtenir un crédit auprès d’un établissement bancaire qu’il représente ou qui est pour lui un simple partenaire. Il aide son client à trouver l’offre qui répond le plus à ses besoins. Il s’agit d’un métier encadré et pour devenir un professionnel en courtage bancaire, il faut suivre une formation spécifique.

Le parcours pour devenir courtier en crédits

Il est important de préciser que le courtier en crédit fait partie des professionnels agissant comme Intermédiaire en opérations de banque et en service de paiement ou IOBSP. La formation que vous devez suivre pour intégrer ce métier doit vous permettre d’obtenir un diplôme ou un certificat attestant que vous avez les qualités et les qualifications nécessaires pour exercer en tant que courtier en crédits. Pour cela, il est préférable de choisir une formation qui assure un bon apprentissage des bases nécessaires pour assumer correctement et convenablement votre futur rôle de courtier. Les offres d’emploi dans le domaine sont nombreuses (voir ici) et elles pemettent une évolution de carrière intéressante.

Les différents types de courtier et la durée de formation

De nombreux statuts de courtier en crédits existent. L’étudiant doit suivre 150 heures de formation de niveau 1 s’il souhaite devenir un courtier non exclusif, 80 heures de formation de niveau 2 s’il désire devenir un mandataire exclusif, et sans durée minimum s’il souhaite à la fois être un mandataire exclusif et non exclusif. A l’issue de ses formations, le courtier peut donc travailler soit de manière exclusive pour un organisme bancaire ou alors travailler en indépendant, ou les deux à la fois. Ce métier est très valorisant puisqu’il permet de gagner la confiance de personnes souhaitant faire un rachat de crédits ou contracter un crédit immobilier au meilleur taux.