Les conseils sur l’investissement locatif

Les conseils sur l’investissement locatif
Les conseils sur l’investissement locatif

Les conseils sur l’investissement locatif ancien ou neuf : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Les particuliers à la recherche d’un placement sûr se dirigent de plus en plus vers la pierre. L’immobilier s’avère en effet être sécurisé ce qui plaît beaucoup aux petits porteurs. Néanmoins, une question se pose avant d’acheter une habitation, même pour la louer. Il faut se décider si acquiert du neuf ou si on préfère un investissement locatif ancien. Le gouvernement a eu tendance à encourager l’investissement dans le neuf avec des lois favorables. Une imposition allégée a en effet permis de relancer le neuf. Pourtant, il semble que pour placer son capital, l’ancien s’avère être plus intéressant. Qu’en est-il réellement, il faut essayer d’avoir une vue d’ensemble pour peser le pour et le contre. Si vous souhaitez faire appel à un spécialiste de l’investissement locatif ancien, cliquez sur le lien.

Faire le bon choix lors d’un investissement immobilier : les avantages de l’ancien

Les formalités pour acheter un bien neuf semblent plus simples. Le financement est souvent largement assisté et les démarches prises en charge par le promoteur. De plus, on peut souvent bénéficier d’avantages fiscaux en se tournant vers le neuf grâce à des lois récemment mises en place. Des rabattements sur l’impôt et des réductions sont autant de mots-clés qui attirent les investisseurs potentiels. Mais il faut être conscient qu’il y a des contraintes liées à la durée de location et sur les montant des loyers. L’acquéreur n’est pas entièrement libre de déterminer ces facteurs. L’un des critères qui pèse le plus avant d’acheter un logement et l’emplacement. Le choix de l’emplacement est beaucoup plus large quand on recherche un bien neuf. On en trouve énormément en centre-ville avec toutes les commodités à proximité alors que les habitations neuves sont, elles, souvent excentrées. Les avantages à l’achat d’un logement ancien sont donc évidents. D’autant qu’il est plus facile de négocier les prix pour ce type de bien. Les facteurs de négociation portent sur l’état de l’immeuble et du logement. Et il faut aussi se pencher sur la conformité des normes en vigueur et la consommation d’énergie. Ces dernières années, de nombreuses normes ont été mises en place. Il est difficile de toutes les connaitre c’est pourquoi il est préférable de s’entourer de professionnels qui connaissent cela sur le bout des doigts.

Les avantages de l’ancien : la fiscalité profitable aux investisseurs

Ce qu’il ne faut pas négliger est une option vers laquelle de plus en plus d’investisseurs se tournent. L’achat d’un bien à rénover est une solution viable. Les paramètres décisifs sont multiples pour une telle opération locative. Le statut de l’investisseur en fait partie, les avantages varient donc au cas par cas. Il est vrai qu’acheter un logement prêt à la location ou prêt à être habité semble intéressant. D’un point de vue pratique, ça l’est, mais ce n’est pas la solution idéale pour investir. Mais le montant des travaux pourra, grâce à ces montages, être déduit des revenus locatifs. On bénéficie donc d’une imposition plus intéressante, et ce même sur les revenus des autres activités. Les loyers, à un certain niveau, peuvent même être exonérés en totalité des impôts. Si ça n’est pas le cas, la déduction représente quand même une part significative, et donc des économies. La fiscalité de vos revenus se retrouve ainsi allégée et génère une maximisation du patrimoine. La rentabilité de l’immobilier locatif n’est donc plus à prouver. Les avantages fiscaux ne concernent donc pas uniquement les habitations neuves. En achetant de l’ancien, on peut aussi bénéficier de rabattements très attractifs. Les opportunités d’investissement sont de plus en plus limitées, mais on peut toujours se tourner vers la pierre en faisant un investissement locatif ancien.