De belles rando d’été en prenant les meilleures précautions

De belles rando d’été en prenant les meilleures précautions
De belles rando d’été en prenant les meilleures précautions

Avec les beaux jours voici venu le temps des randonnées, des vacances pour visiter des lieux insoupçonnés accessibles uniquement à pied. Ce sont de belles ballades familles en perspective. Que ce soit en Montagne, plaine, randonnées, autour de lacs de merveilleux sont proposées par les offices de tourisme. Toutefois afin d’éviter les désagréments d’une sortie non encadrées et inhabituelles, il est important de prendre quelques précautions avant de partir explorer la nature, vérifier son équipement, être en bonne conditions physiques et partir du bon pied. Il convient alors tout autant de préserver la nature et son entourage.

Partir en randonnée et préserver la nature

La nature est belle et offre le meilleur à tous ses passagers habitants de la plus petite espèce à la plus élaboré. Il est presque inutile de rappeler combien l’écosystème est fragile. Mais tout de même le savoir est une chose, encore faut savoir comment faire. Pour cela, se munir d’un sac poubelle pour tous les déchets non recyclables c’est-à-dire non alimentaires. Pour respecter la faune et la flore, il faut la laisser en son état et habitat naturel, ne pas la ramasser , l’abîmer, la casser, extraire de son environnement. Pour cela l’idéal est d’ailleurs de ne pas s’égarez hors des sentiers balisés et de refermer les barrières s’il y en a. Bien sûr, les feux sont proscrits

Partir en randonnée et préserver son équipe

Avant de partir, il est indispensable de se Renseigner sur les conditions météorologiques inhérentes au lieu sachant que montage le temps est très instable et variable d’une heure à l’autre. L’idéal est d’éviter de partir seul d’autant qu’en cas de mal être ou rencontre fortuite avec des animaux désagréablement surpris au point de générer une mauvaise rencontre difficile à canaliser ou une chute paralysante, le réseau téléphonique n’est pas toujours fiable pour appeler les secours. AU mieux, prévoir de prévenir une personne de cette ballade en solitaire avant de partir e escapade pédestre. De la même façon que pour préserver la nature, étant une espèce issue de la nature, il faut penser a se protéger avec le matériel nécessaire et emporter le minimum vital comme une bouteille d’eau pour éviter de boire l’eau des ruisseaux en cas de deshydratation, et des petits encas sucrés, de la crème solaire, une petite veste, une boussole, une montre. Enfin, tout repose sur la voûte plantaire donc l’essentiel est de préserver cette partie du corps en prenant de bonnes chaussures de marche Principal outils de bien être, afin d’éviter toute blessure et risques de désagréments à terme tels les pathologies qui nécessitent une chirurgie du pied, le pied doit être à l’aise, donc de bonnes Chaussettes de randonnées à bouclettes, doubles ou techniques (de type trekking). C’est Primordial ! et l’idée est même de ne pas lésiner sur le budget. Les Chaussures de rando, quand à elles ne sont pas trop neuves pour les longues distances, pas trop raides, et bien amorties, un peu larges, pas trop serrées. On conseille parfois une pointure de plus puisque le pied a tendance a gonfler avec la chaleur de l’effort et des températures d’exposition. La chaussure raide qui maintient bien dans les descentes en montagne risque de trop serrer, le pied s’étalant au bout de quelques semaines de marche. Bonne rando à toutes et tous !